lundi 23 juin 2008

vendredi 13 juin à 11h30 :

L'inattendu !

Une assistante sociale du Conseil Général a appelé maman a 11h30. Je me trouvée en compagnie de la délégation espagnole du jumelage (20 ans de jumelages entre notre ville et Carlet) quand le téléphone sonne.
Ils ont reçu notre lettre, elle interpelle (?) ... elles veulent nous rencontrer ... faire un point ... que le CG appelle n'est pas rien !
....
L'AS et une psy veulent nous rencontrer et nous donnent des dates pour un RDV à confirmer très rapidement parce ... qu'elle doit prendre contact avec d'autres familles ...

... Surprise !!

Incrédulité, questionnement, ... réalisation .... respiration, souffle ... appel à papa !
Papa confirme tout de suite la première date de RDV ... incrédulité, questionnement ...

Confirmation au CG de notre RDV pour jeudi à 13h30 dans les locaux des Services des Adoptions.

6 jours ... pour réaliser et être prêts à montrer que nous sommes prêts à être (tes) parents demain ! OUF !

jeudi 19 - 13h30

Mon amour, mon bébé : comme tu sais aujourd'hui nous ne savons pas d'où tu viendras, c'est très possible même que tu viennes de très près de chez nous ... mais rien n'est sur ! Aujourd'hui nous rencontrons l'assistante sociale et la psychologue qui vont nous poser des questions afin de prendre en considération notre projet de devenir tes parents et ton projet d'adoption. A travers leurs questions et nos réponses elles vont savoir si nous et toi sommes en face, si nous trois pouvons former une famille heureuse, si nous sommes prêts à t'accueillir Toi et pas un autre ...

Aujourd'hui comme jamais je ressens la sérénité de mère, la sérénité d'une future mère qui se dit : l'enfant qui a besoin de parents, celui qui attend aura les parents les plus adaptés, les meilleurs parents pour lui. Je te prends en considération comme l'être humain à part entière que tu es, comme cette petite chose qui a déjà une histoire et qui mérite le bonheur le plus adapté à son histoire.
Aujourd'hui, plus que jamais, je suis optimiste mais réaliste. Je me dis que je peux être ta maman demain mais aussi que je ne sais pas ! Je ne ressens pas de déstabilisation (bizarre ...) seulement une envie irréfrénable d'être ta mère prochainement ... tout en sachant que peut être je ne le serai pas. C'est admettre que ton bonheur ce n'est pas seulement le mien et celui de papa mais celui d'une famille !

Il faut que tu saches qu'aujourd'hui papa et moi vivons, en ce moment, quelque chose de très fort dans notre histoire, nous vivons peut être le début de Notre histoire de famille.
En tous cas, il y a quelque chose qui a bougé en nous, quelque chose qui se passe, quelque chose de différent et de très inattendu ... quelque chose qui va marquer notre chemin vers toi, n'importe d'où tu viendras ...

Nous t'embrassons petite ange de nos cœurs et nous t'attendons et espérons t'embrasser sur tes joues très bientôt !

! NOTRE RÊVE EST TOUJOURS PLEIN D'ESPOIR !

jeudi 19 - 19h

L'entretien a duré 1h30. Nous pensions qu'il durerai moins et en sortant on été surpris par l'heure : 15h !
Nous sommes "lessivés". Il s'est bien passé.
Maman a dormi 2 heures en arrivant à la maison pour faire la "cassure", passer à autre chose ... et papa, qui voulait retourner au travail il ne l'a pas fait !
L'entretien ?
Déstabilisant : des questions très très (trop des fois) précises et d'autres générales, comme toujours ... Très orienté "pupille de 'état", énormément (normal). Nous avons du mal à nous convaincre que cela soit uniquement "faire un point". Beaucoup de questions commençaient par "imaginons si ..." , "supposons que ... ", "qu'est-ce que vous ressentez face à un telle chose ...?" ou telle autre ?" ,... "Comment vous ferez si ... ?" etc ...
Papa et maman sommes d'accord que l'assistante sociale, quand elle posait certaines questions, pensez à quelqu'un ... Nous avons eu aussi l'impression qu'elles été contentes de parler avec nous ...
A la fin, elles vont écrire un rapport (que nous recevrons). Ce rapport sert de actualisation (c'est cool). Elles nous ont informés que le CG peut nous rappeler comme pas. Si non, nous pouvons appeler, mais après l'été.
Elles restent très évasives , elle ne veulent rien dire, peut être pour ne pas faire d'illusions ... mais quand même nous savons comment cela se passe dans notre département, nous ne sommes pas dupes ...
Donc ... maintenant nous avons choisi de ne rien attendre, faire comme si cet entretien été uniquement celui de la ré actualisation (bien que nous savons que non, que cela a été dans le cadre d'une présélection). Et même comme ça nous ne pouvons pas nous empêcher d'y penser ...

Voilà pour cette semaine ...

Mon cœur, tout nous manques doublement !! Papa et moi t'aimons tellement fort, voulons tellement que tu sois avec nous !!! Mais quand ? qui ? comment ? d'où viendras-tu ? Maintenant plus que jamais ta "présence" se fait forte à la maison ... et maintenant plus que jamais nous ne savons rien ... nous devons attendre ... toujours ...

Merci à tous les membres de nos familles et aux amis proches de nous soutenir dans ces moments et de croire avec nous !!

10 commentaires:

sandrine a dit…

ce n'est pas anodin
je croise les doigts de mains, de pieds, des pattes de lapin à la porte et je t'envoie des milliers d'ondes positives ...
Ojala que seas mama antes de lo que habias previsto !
grosses bises
sandrine

Anonyme a dit…

Yo tambien !!!

el vététeur...

Karine a dit…

Ce n'est effectivement pas les habitudes du Conseil Général, alors je vous souhaite un coup de fil magique plus tôt et plus près que prévu ... C'est une sacrée histoire l'adoption, avec des rebondissements toujours inatendus !
En attendant ... Plein de rêves et d'espoir à vous 2. Bises Karine.

cuca a dit…

nos coeurs palpitent ....

marie et fred a dit…

oh la la !! en voilà une surprise ..pleine d'espoir .. d'où qu'il vienne ce sera votre enfant et peut être ( je vous le souhaite ) qu'il ne viendra pas de l'autre cpoté de l'atlantique ... vite vite qu'on sache !!

Dominique a dit…

Effectivement, cela ne ressemble pas aux habitudes du CG. Nous espérons avec vous pour la prochaine commission ... Et croisons tous les doigts pour vous. Le bonheur est peut être à votre porte. Bizzz

Murielle et Olivier a dit…

Comme les précédents coms, je pense que ce n'est pas anodin ce RDV, sans rien demander de votre part, toutes ces questions précises...
Ne rien en attendre mais être à l'affut quand même !!
Bisous

Anne89 a dit…

C'est inattendu !Ton CG fait des préselections ? il aura vu à quel point vous avez beaucoup à offrir à VOTRE enfant,, d'où qu'il vienne !

Besos

Klervi a dit…

que de rebondissements..;je dévore les lignes de ton post pour savoir la suite...on croise les doigts tres forts pour vs deux!!!bises

nadège a dit…

Je ne lis pas ton blog pendant 2 jours et voilà que des choses se passent!!!!
J'espère que vous aurez vite des nouvelles et surtout des bonnes nouvelles

Bizz
Nadège

Solamente la ardiente paciencia hará que conquistemos una espléndida felicidad. Seulement la patience acharnée nous fera conquerir le plus beaux des bonheurs.
Pablo NERUDA
La esperanza es un estimulante vital muy superior a la suerte. L'espoir est un stimulant vital très supérieur à la chance
NIETZSCHE, Friedrich
Cada cosa tiene su belleza, pero no todos pueden verla. Chaque chose a sa beauté mais pas tous peuvent la voir
CONFUCIO
La manera más profunda de sentir una cosa es sufrir por ella. La manière plus profonde de sentir une chose est de soufrir pour elle.
Gustave FLAUBERT