mercredi 21 mai 2008

Les derrières de l'attente - El telón de fondo de la espera

L'article se passe de commentaires ...
1.068 casos de menores abandonados se registraron en los tres primeros meses de este año

et ... ils sont où nos enfants ? Pourquoi ils tardent à être adoptés ? Porquoi les listes de l'ICBF, après avoir commencé à mettre en application la Loi du Mineur, n'avancent pas plus vite ? Savoir que énormément d'enfants souffrent et qu'autant de parents ou familles souffrent aussi c'est juste désastreux, injuste, révoltant ...
Hier, en me promenant dans le nouveau site de l'ICBF, j'ai vu les statistiques de l'adoption mises à jour. Elles ne l'avaient pas été depuis 2005 ... oh là là ... je les attendais ces chiffres !! ... et mon étonnement né justement du décalage entre les chiffres qu'ils annoncent, les chiffres de l'article d'aujourd'hui et le léger (très léger) avancement des listes d'attente pour adopter nos enfants. Le côté positif (il y en a toujours un ou on arrive toujours à un trouver un) est que si c'est chiffres sont réelles, à un moment donné l'attente DEVRA être beaucoup plus légère ... c'est logique, non ? Dites-moi ... Pensez-vous comme moi si vous analysez froidement la situation ?
Pourvu donc que tous ces enfants arrêtent de faire partie des statistiques et forment partie des familles en chair et ose avec nom et prénom !!!!!

El articulo habla por sí solo ...
1.068 casos de menores abandonados se registraron en los tres primeros meses de este año

y ... dónde se encuentran nuestros hijos ? Porqué tardan en ser adoptados ? Porqué las listas del ICBF, al cabo de un año y medio de aplicafción de la Ley del Menor no avanzan mas rápidamente ? El saber que tantos niños sufren y que tantos padres o familias sufren también es desastroso, injusto y ataca los nervios ...
Ayer, mirando la nueva página web del l'ICBF, ví las estadísticas de adopción puestas al día. No habían sido actualizadas desde el 2005 ... jo... cómo las he esperado, con qué ansias ... para ver que justamente hay algo que no va entre las cifras que anuncian, las del articulo de hoy en El Tiempo y el ligero (ligerísimo) avance de las listas de espera para adoptar a nuestros hijos. El lado positivo (siempre terminamos por encontrar uno) es que si esas cifras son reales, en un moemnto dado las listan DEBEN avanzar mucho ... es lógico, no ? Decidme ... pensais como yo si analizais friamente la situación ?
Ojala pues que todos esos niños dejen de formar parte de las estadísticas y que formen parte de familias de carne y hueso con nombre y apellidos !!!!!!!

6 commentaires:

Myriam a dit…

Bonjour,
J'ai souvent parcouru votre blog sans laisser de commentaires et je l'ai connu par le forum AdoptionFrance. J'ai moi aussi parcouru ces chiffres et j'ai été très surprise mais cela ne change rien. Nous devons attendre....
Bises

sandrine a dit…

recemment, j'ai posté sur le forum Yahoo un article sur le nombre d'abandons, rien que sur Bogota... et il te vient un courant d'air froid dans le dos à la lecture du texte, car les enfants et les parents adoptifs attendent et attendent encore... et si on devait parler de Medellin, ce serait encore bien pire
bises
sandrine

nadège a dit…

difficile de tout comprendre dans ce processus entre nous qui attendons d'un côté et ces enfants qui attendent aussi et au milieu??? Au milieu, Ben des fois je ne sais plus trop ce qu'il y a au milieu...

marie a dit…

oui Fran ces chiffres font mal ... je n'essaie pas de les comprendre mais je regarde plutot de nos petites copines Inès et Paola qui elles sont l'espoir que ça avance et que bientôt ce sera notre tour !!

Murielle et Olivier a dit…

Comme toi, je ne comprends pas pourquoi les listes n'avancent pas plus vite, pourquoi on attribue pas plus d'enfants aux français ??? Pourquoi, des enfants adoptables sont bloqués dans des régionales, pourquoi, pourquoi ?? Pas de réponse !!
Bisous.

Anne89 a dit…

comme toutes je ne comprends pas pourquoi... on attend nos enfants depuis si longtemps... eux de l'autre côté commencent leur vie en nous attendant, loin de nous... pourquoi ?

mais il y a Inès et Paola qui nous donnent du baume au coeur...

Besos

Solamente la ardiente paciencia hará que conquistemos una espléndida felicidad. Seulement la patience acharnée nous fera conquerir le plus beaux des bonheurs.
Pablo NERUDA
La esperanza es un estimulante vital muy superior a la suerte. L'espoir est un stimulant vital très supérieur à la chance
NIETZSCHE, Friedrich
Cada cosa tiene su belleza, pero no todos pueden verla. Chaque chose a sa beauté mais pas tous peuvent la voir
CONFUCIO
La manera más profunda de sentir una cosa es sufrir por ella. La manière plus profonde de sentir une chose est de soufrir pour elle.
Gustave FLAUBERT