lundi 11 juin 2007

un grain de café - una semilla de café



Bonjour mon petit prince, mon chérubin, mon petit grain de café ! Pourquoi aujourd'hui je t'appelle comme ça si je ne sais pas comment tu seras ?
Ce week-end je suis allée avec tata Isa à la recherche de son style de robe pour son mariage et cette journée n'est pas sans émotions, tendres et profondes, entre deux soeurs très unies. Dans cette marée d'émotions, évidement je me suis souvenue de plein d'annecdotes du jour de mon mariage et je les lui raccontai de temps en temps ... à un moment donné nous parlions de la coifure qui la mettrai en valeur et qu'irai bien avec le style de robe qu'elle essayait à ce moment ... et j'ai racconté pourquoi lors de mon mariage je portait un chignon, de quelle forme et pourquoi ... ma robe voulait exprimer un peu des reminiscences créoles et valenciennes anciennes, je voulais un chignon et la coiffeuse quand je lui est expliqué elle m'a dit tout de suite : "je vais te faire un grain de café" ... et je suis allée me marier avec un magnifique chignon en forme de grain de café. A ce moment là, mes yeux sont dévenus cristallins et je me suis approchée de la fênetre afin que personne ne remarque cette soudaine poussée de larmes. Seul ma soeur a remarqué que quelque chose se passait et m'a dit que c'est bête... ces choses là ... c'est seulement des coïncidences ... mais ... oui, de drôles de coincidences ... ma cherie et elle a compris ... et elle a souris ...
Peut être que c'est nous qui transformons ces coincidences en symboles, qui faissons de rapprochements ... mais ... est-ce que tout ça forme partie du processus pour devenir tes parents ? est-ce des réactions de notre inconscient pour nous confirmer, une fois de plus, que notre choix de parentalité est le bon ? Est-ce des machineries de notre corps et de notre âme qui mettent en place un mécanisme pour créer de façon durable et profonde notre parentalité avec toi, pour mettre en place un lien incassable, indéchirable nous unissant pour toujours ? Je ne sais pas mon amour, mon cherubin, mon petit prince ... seulement je sais que je te porte à l'intérieur de moi, que je parle de toi comme si t'étais déjà là et que je t'attend ... impatiemment ... et que je t'aime fort ... très fort !
Hola mi principito, mi querubín, mi granito de café ! ¿ Porqué hoy te llamo así si no sé como serás ?
Este fin de semana tu tía Isa y yo hemos ido a ver que estilo de vestido le irá para su boda y fué un día lleno de emociones, tiernas y profundas, entre dos hermanas muy unidas. Entre toda esta oleada de emociones, me acordé de muchas anécdotas de mi boda y se las iba contanto a lo largo del día. En un momento dado, cuando intentábamos ver que peinado le iría mejor le conté porqué yo llevé un recogido y porqué de un estilo preciso ... mi vestido quería expresar un poco las reminiscencias criollas y valencianas antiguas y requería un recojido, la peluquera en cuanto lo vió y me vió me dijo : voy a hacerte una "grano de café" ... y me casé con un magnífico recogido en forma de grano de café. Al instante, mis ojos se llenaron de lágrimas cristalinas y me acerqué a la ventana para que nadie se diera cuenta de la llegada repentina de lágrimas a mis ojos. Solo mi hermana se dió cuenta de que algo pasaba y me dijo que es tonto ... esas cosas ... son solo coincidencias ... pero ... sí qué coincidencias ... carinyet, y comprendió ... sonrió ...
A lo mejor, somos nosotros quienes transformamos esas concidencias en símbolos, nosotros quienes relacionamos ... pero ... ¿ forma parte todo esto del proceso para llegar a ser tus padres ?, ¿ son reacciones de nuestro subconsciente para confirmarnos, una vez más, que el camino que hemos escogido es el bueno ? ¿ Son mecanismos que nuestro cuerpo y alma ponen en marcha para crear de manera durable y profunda nuestro parentesco? , ¿ son éstos los mecanismos iniciales que crean el lazo indestructible y duradero de ser padres, el lazo que nos unirá para siempre? No lo sé mi amor, mi querubín, mi pequeño príncipe ... lo único que sé es que te llevo en mi interior, hablo de tí como su estuvieras ya aquí y que te espero y te desespero ... con impaciencia ... y que te quiero mucho ... muchísimo !

15 commentaires:

christelle a dit…

Il y a quelques années, tu avais un grain de café dans les cheveux...aujourd'hui tu l'as dans le coeur...et demain tu l'auras dans les bras et pour la vie ...Je vous embrasse bien fort tous les deux

PS : quelle emotion de marier sa soeur, cela me rappelle tellement de beaux souvenirs!!!

les dafs a dit…

Coucou les amis,

Tu as raison qaund tu dis Peut être que c'est nous qui transformons ces coincidences en symboles, qui faissons des rapprochements. Pour ma part le moindre mot me rappelé et me rappele encore mon bébé de Colombie "Thomas".
Nous vous souhaitons vraiment que ce grand moment arrive trés vite.
Gros gros bisous et merci pour vos messages sur le Blog.
Thierry Thomas Sandra

fran a dit…

christelle :cest très bien résumé, merci !!
bizz

marie a dit…

tout nous raméne à notre grain de café à tous et toutes : une lecture, un film, des paroles, des musiques ... C'est ce qu'on appelle avoir un enfant dans le coeur non ?

carmen a dit…

Fran, has recibido mi mail de la semana pasasa.Te he escrito en privado...
Carmen

nadège a dit…

Nous aussi nous voyons des signes un peu partout avec Jean. Dans les dates quijalonnent sa courte existence et puis d'autres petites choses comme son seul grain de beauté placé au même endroit que moi... Moi je vois des signes un peu partout. C'est une manière pour moi de raccrocher Jean à notre histoire personnelle et familiale.
Je l'ai longtemps appelé notre grain de café aussi et j'ai fait rire beaucoup de mes client quand je leur ai dit que je partais en Colombie chercher mon grain de café : En effet, je travaille pour un grande marque de Café : Alors Hasard ou signe du destin??? Moi et Olivier avons choisi : ce sera signe du destin!!!!
PS : Nous avons piqué ta citation de Pablo Neruda pour livre de baptême : Elle est vraie et juste et puis comme ça tu seras un peu avec nous ce jour là...
Bizz et Merci pour tous ces mots laissés sur le Net ....

Anne89 a dit…

On aime trouver des coïncidences, se dire que "c'était écrit"... ce grain de café en chignon, c'est une belle histoire que tu pourras raconter avec un autre grain de café dans les bras !

Besos

Dominique a dit…

Il y a des hasards qui ne peuvent pas être que des hasards, récemment pour Florian on en a la preuve avec le coup de fil la semaine où nous fêtions nos 10 ans de mariage et où Thomas a enfin décidé d'intégrer sa nouvelle chambre pour laisser la place à bb2(chambre terminée depuis plus 8 mois). Son prénom décidé de longue date (Florian) se fête le jour de sa naissance (le 4 juillet) et s'apparente au nom de sa mère de ventre (prénom dérivé d'une fleur également). Tu y vois du hasard ??

En tous cas, moi j'intègre tout ça comme des signes et pour Thomas il y en a eu également d'autres ...
Et tout nous rapproche de nos petits bouts, ce sont ceux là et pas d'autres.

Et il y en a un qui sera là pour vous 2.....

Bonne soirée, Bizz

Carmi a dit…

Hola Fran:
En tu post en mi blog hablas de un meil... No tengo ni idea, no te he enviado ningún meil....
Te he dejado post en tu blog, pero ningún meil.
Ya me dirás, me tienes intrigada.
Un bes.

Carmi a dit…

Fan leyendo los mensajes he visto que es carmen (creo que carmelamina).
Un bes poeta.
Carmi

Enesteladodelatlantico a dit…

Nos enfants sont bien de petits grains de café : subtil, robuste, doux, suave, serré... ils en prennent toutes les couleurs et les saveurs ...

Une fois de plus ton texte est très joli et fait réfléchir...

Bises

PS : je te confirme dès que je peux pour le WE de septembre. Pour l'instant José-Nicolas et moi, c'est sûr. Mais j'aimerais bien que nous venions à trois...

fran a dit…

alors .... finalement ces coincidences que nous trouvons et qui nous rapporchent de nos petits c'est bien celles qui jalonnent notre parentalité avec notre enfant ... Merci à toutes de m'avoir écrit et rassurée !!

Carmen, no he recibido ningun mail de tu parte ... vuélvemelo a enviar !

un bisous à toutes

cuca roca - rubat du a dit…

et mon comm ??? il n'a pas été publié !!! bon ... j'avais, moi aussi, parlé des signes, coincidences, destin .... no me enrollo mas, tout a été dit! mais surtout gracias fran por tu post una vez mas lleno de sentido y de emocion
besitos, cuca

Nathalie a dit…

Quelle belle histoire ce grain de café en chignon ! Encore une fois ma gorge se serre et mes yeux piquent en lisant ton article et tous les commentaires. Nous aussi nous trouvons des signes partout. Je pense qu'ils existent vraiment ces signes et nos différents parcours nous y rendent sans doute plus sensibles.

Bonne soirée.

marie et sa tribu a dit…

Hola Fran
Cada una de tus palabras me rercuerdan cosas que he vivido yo esperando mis hijos...
Fran, quiero que vengas a ver mi blog ayi veras una cosa para ti ;o)
besos muy fuerte.

Solamente la ardiente paciencia hará que conquistemos una espléndida felicidad. Seulement la patience acharnée nous fera conquerir le plus beaux des bonheurs.
Pablo NERUDA
La esperanza es un estimulante vital muy superior a la suerte. L'espoir est un stimulant vital très supérieur à la chance
NIETZSCHE, Friedrich
Cada cosa tiene su belleza, pero no todos pueden verla. Chaque chose a sa beauté mais pas tous peuvent la voir
CONFUCIO
La manera más profunda de sentir una cosa es sufrir por ella. La manière plus profonde de sentir une chose est de soufrir pour elle.
Gustave FLAUBERT