dimanche 13 mai 2007

Fête de la mère en Colombie - Día de la madre en Colombia

Hoy, domingo 13 de mayo, es el día de la madre en Colombia.
A menudo pienso en la mujer que te traerá al mundo, de la que nacerás, de la que heredarás tus ojos, tu pelo, tu piel, tu sonrisa y muchas otras características tuyas, físicas y psíquicas. No puedo apartarla de mis pensamientos, forma parte de mi vida porque lo será de la tuya. Como me gusta la sinceridad y no quiero deformar la realidad, te hablo hoy de ella. Por eso, rezo hoy por ella.
Quiero decirte, mi querubín, que por el mero hecho de que sera ella la que te traerá al mundo merece la pena que yo piense en ella, que reze por ella. Gracias a ella tu papa y yo seremos felices, te tendremos a tí, hijo de mi alma, seremos tus papas, tu familia y ella ... Es duro, dificil, pensar que el sufrimiento de una mujer nosotros construimos nuestra felicidad. Aceptar enteramente este hecho no es del todo facil, por eso a veces tenemos tendencia a evadirlo, pero hoy no quiero evadirlo, sino aceptarlo plenamente y asumirlo para que cuando quieras que hablemos de tus orignes yo pueda escucharte serenamente , sin miedos.
Por eso hoy pienso en ella. Rezo por ella.
Aujourd'hui, dimanche 13 mai, est la fête de la mère en Colombie.
Souvant je pense à la femme qui te portera au monde, de qui tu naîtras, de qui tu heriteras tes yeux, tes cheveux, ta peau, ton sourire et beaucoup d'autres de tes traits, phisiques et psychiques. Je ne peux pas l'éloigner de mes pensées, elles forme partie de ma vie parce qu'elle formera partie de la tienne. Comme j'aime la sincerité et je ne veux pas déformer la réalité, je t'en parle aujourd'hui. C'est pourquoi je prie aujourd'hui pour elle.
Je voudrait te dire, mon chérubin, que par le fait qu'elle te porte au monde , penser à elle mérite la peine, que je prie pour elle mérite la peine. C'est grâce à elle que ton papa et moi serons tes pârents et serons heureux, fils de mon âme, que nous formerons une famille et elle ... C'est dure, dificil, de penser que la soufrance de l'une construit notre bonheur. L'accepter entièrement c'est un traval ardu, c'est pourquoi des fois nous ne voulons pas y penser, mais aujourd'hui je voudrais l'accepter pleinement et l'assumer pour que quand tu voudras parler de tes origines je puisse t'écouter sereinement, sains crainte.
C'est pourquoi aujourd'hui je pense à elle, je prie pour elle.

8 commentaires:

Anne89 a dit…

Je ne savais pas qu'aujourd'hui était la fête de la mère en colombie, merci d eme l'apprendre...
Moi aussi je pense souvent à cette femme qui aura porté pendant 9 mois mon ptit bout et que la vie aura obligé à l'abandonner, quelle souffrance pour elle... Le bonheur des uns fait le malheure des autres...

Besos

Enesteladodelatlantico a dit…

Moi, j'y pense particulièrement le jour de l'anniversaire de José-Nicolas. Ce jour là, notre coeur est à la fête, mais j'ai toujours une pensée pour cette femme qui l'a mis au monde. Même si elle n'a pas vécu un seul jour avec lui une fois né, je demeure certaine qu'on ne peut avoir porté 9 mois un enfant et ne pas y penser à chaque jour anniversaire de sa naissance. Le choix qu'elle a fait a très certainement été un déchirement et ce jour particulier, j'y pense chaque fois...

christelle a dit…

Comme Geraldine, c'est le jour des anniversaires qu'elles sont presentent dans nos tetes et nos coeurs..et puis parfois je regarde aussi leurs photos (que nous avons la gtande chance d'avoir).... Tous les sentiments contradictoires que j'avais pour la mere de mon enfant avant d'avoir Léa se sont envolés des que Léa a été dans nos bras (il n'exste plus que de la gratitude, de l'admiration et une grande tendresse...). Bizzzzz

Carmi a dit…

Cuanta verdad y realidad en tus palabras. El sufrimiento de una persona nos lleva a la felicidad de una pareja. Es durísimo.
Nunca hemos de perder el respeto hacia los orígenes de nuestros hijos, para que juntos creemos un futuro (sin olvidar el pasado).
Valientes palabras Fran.
Carmina

GEMA Y JAVI a dit…

Pienso lo mismo que tu, que duro es pensar, que el sufrimiento de alguna persona nos haga felices a nosotros.
Siempre estaremos orgullosos de su pasado y rezaremos por aquellos que no han tenido la suerte de ver su sonrisa cada mañana.
GEMA

nadège a dit…

Je suis aussi comme Géraldine, je pense quele jour d'anniversaire de Jean, une femme quelque part pensera à notre loulou avec beaucoup d'émotion. Je pense aussi que la famille d'accueil pense beaucoup à ces petits bouts de chou aussi... Comme toi, je prie pour ces femmes importantes das notre vie et dans celle de Jean!!!

marie a dit…

Je ne la savais pas non plus ... sentiment très contradictoire à l'égard de ces femmes qui ont fait un geste bien courageux et ont fait ou feront de nosu les parents les plus heureux du monde ..

cuca roca - rubat du a dit…

Bonito homenaje a todas las mamas que dieron la vida a nuestros pequeñines ...

Solamente la ardiente paciencia hará que conquistemos una espléndida felicidad. Seulement la patience acharnée nous fera conquerir le plus beaux des bonheurs.
Pablo NERUDA
La esperanza es un estimulante vital muy superior a la suerte. L'espoir est un stimulant vital très supérieur à la chance
NIETZSCHE, Friedrich
Cada cosa tiene su belleza, pero no todos pueden verla. Chaque chose a sa beauté mais pas tous peuvent la voir
CONFUCIO
La manera más profunda de sentir una cosa es sufrir por ella. La manière plus profonde de sentir une chose est de soufrir pour elle.
Gustave FLAUBERT