jeudi 6 septembre 2007

Le livre de mes vacances - El libro de mis vacaciones

On est au XIe siècle à Londres. Rob Cole, 9 ans, est orphelin et devient l'apprenti d'un boucher-chirurgien (médecin-charlatan-jongleur). Avec son maître il parcourt l'Angleterre de village en village. Mais Rob n'a qu'un désir: être un vrai médecin. Il rêve d'étudier à Ispahan en Perse avec le très grand Ibn Sina mais à l'époque on n'acceptait pas de chrétiens. Advienne que pourra, il se fait passer pour un juif et entreprend le grand voyage qui l'amènera en Orient. Il suivra la route romaine, traversera de nombreux pays pour enfin arriver à destination. Et là en plus d'étudier, il devra apprendre à vivre dans cette culture si différente de la sienne...
"Le médecin d'Ispahan", voilà un roman merveilleux très facil et agréable à lire. En écoutant les vagues de la Méditérrannée je me suis plongée dans le monde subtil et recherché de l'Orient du XIe siècle ... J'ai appris beaucoup de choses et compris d'autres: les débuts de la médecine, la vie en Orient, les voyages à cette époque ...
Je vous le reccomande si vous ne l'avais pas encore lu : c'est un roman très enrichissant où l'on ne s'ennuie jamais, le rythme est rapide et entraînant. C'est un livre passionnant dès la première page par sa tendresse, sa tolérence et sa richesse humaine.
Estamos en el Londres del siglo XI. Rob Cole, 9 años, huérfano , se convierte en aprendiz de un carnicero-cirujano (médico-charlatán-malabarista). Juntos recorren Inglaterra de pueblo en pueblo. Pero Rob no desea más ser un verdadero médico. Sueña con estudiar en Ispahan, en Persia, con el gran Ibn Sina pero en aquella época no aceptaban a cristianos. Entonces, se hace pasar por judío y realiza un largo viaje que le llevará hasta Oriente siguiendo el camino romano primero y pasando por diferentes países para llegar por fin a su destino. Y una vez allí, además de estudiar tendrá que aprender a vivir ...

"El médico de Ispahan", una novela maravillosa, fácil y agradable. Escuchando las olas del mediterráneo he naveguado por el subtil y maravilloso mundo Oriental del siglo XI ... He aprendido y comprendido muchas cosas: los inicios de la medecina, la vida en Oriente, los viajes de entonces ...
Os lo recomiendo si no lo habeis leído aún: es una novela rica, no te aburres ni un solo momento, el ritmo es rápido. Es un libro pasionante desde la primera página por su ternura, su tolerancia y su riqueza humana.

4 commentaires:

cuca roca - rubat du a dit…

je confirme !!
j'ai lu ce livre il y a quelques anées et ... tous les livres de cet auteur, mon preferé "les piliers de la terre"
besos
cuca

christelle a dit…

j'en ai entendu parler mais je n'ai pas eu l'occasion de le lire..je note le titre dans un coin de ma tete..merci pour cette belle critique litteraire, Fran. je t'embrasse à samedi

Enesteladodelatlantico a dit…

voilà un nouveau conseil lecture, je le mets sur ma liste. Merci. D'ailleurs je voulais aussi te dire merci pour avoir lu cet été "l'ombre du vent". J'ai beaucoup aimé. En ce moment je suis dans "un tout petit mensonge"prêté par ma soeur et cela m'amuse énormément. Merci.

Claire de sars a dit…

Pourquoi pas, moi qui vient de me remettre à lire ! Ca me donne envie !
Merci de ton conseil !
Bizz

Solamente la ardiente paciencia hará que conquistemos una espléndida felicidad. Seulement la patience acharnée nous fera conquerir le plus beaux des bonheurs.
Pablo NERUDA
La esperanza es un estimulante vital muy superior a la suerte. L'espoir est un stimulant vital très supérieur à la chance
NIETZSCHE, Friedrich
Cada cosa tiene su belleza, pero no todos pueden verla. Chaque chose a sa beauté mais pas tous peuvent la voir
CONFUCIO
La manera más profunda de sentir una cosa es sufrir por ella. La manière plus profonde de sentir une chose est de soufrir pour elle.
Gustave FLAUBERT