mercredi 24 janvier 2007

Quelques poêmes - ALGUNAS POESIAS

Angelito, cariñito,
Dónde estás ?

Lejos mamá,
Lejos papa,
todavía lejos…

querubín, amorcito,
dónde estás ?
cómo estás ?
con quién estás ?
...
existes ?

mama, papa,
exito

sí.
Son los latidos de vuestro amor
los que me hacen existir.

Angelito, cariñito de nuestro corazón
¿ eres tú el que todos los días nos haces sonreír ?
¿ Tú, quién nos das las fuerzas de vivir ?

Un día podremos vivir por y para tí.
Tú, que aunque estés lejos, aunque no existas,
amorcito, hijito,
haces que nuestros corazones latan
cada vez más fuerte por tí
...
existes.


Mamá, 23 octubre 2006

__________

Quand je vois une rose,
je te vois toi.
Pourquoi, tu diras ?
T’es l’être le plus beau de mon existence.

Les épines ressemblent au chemin
qui mène vers toi,
Mais enfin, une rose,
même avec les épines
est une fleur aux pétales frais et fragiles,
une fleur d’une extraordinaire beauté
et d’une odeur apaisante.

Quand je vois une rose,
je te vois, toi.
Pourquoi ? tu diras ?

Rose, symbole de notre amour
Symbole de notre attente,

Si je vois la vie en rose
C’est grâce à toi.

Mamá 25 / 10 /2006

___________________

Contemplamos la luna,
y la luna te mira a tí.

Le pedimos al sol,
Y el sol te habla a tí.

Las estrellas nos escuchan
Y te susurran a tí.

El viento y las nubes
transportan nuestros besos para tí
tiernos y llenos de amor !

El cielo, nuestro techo, recoge nuestros sueños
Las olas del océano, nuestra separación, te los lleva.
El aire, nuestro susurro,
te roza y ... te alcanzamos...

Susurro que un día será alegría,
Alegría que serás tú.
Tú que serás nuestro hijo.
Hijo que serás nuestro amor por siempre.

Mama 12 2006

5 commentaires:

Anne89 a dit…

Coucou

J'étais déjà venue faire des p'tits tours sur ton blog, et là je veins de tout lire jusqu'au mois d ejuin ! j'ai du retard ! je rpendrais le temps de lire le reste plus tard !
2 mois sur liste d'attente c'est super, le temps avance malgré tous les mometns de doutes qu'on peut avoir !
Besos

fran a dit…

Anne, oui, des doutes, des colères, des nerfs qui s'éffacent dès que nous avons des bonnes nouvelles même si l'on sait que notre amorcito est encore loin. Il y a aussi des moments de bonheur, de rires, de rêverie ... Et entretemps le temps avance ... Et vous ?
Besos

bernard a dit…

un très beau poème
merci et bonne journée

fran a dit…

Bernard, merci ;-) mon enfant est ma muse, tu sais !

marie et sa tribu a dit…

Je connaissais le blog de Céleste et Mélusine.Petit à petit je découvre ses amies blogueuses...
Aujourd'hui je vous découvre.
Je découvre tes mots, ton attente et surtout l'espérance...
N'abandonne pas, crois y !Ton bébé existe, il est déjà à toi et bientôt tu pourras vivre sans comparaison la même joie que moi, maman d'une tribu.
Tes poèmes sont très beaux et très touchants.J'ai la chance d'être bilingue.
Ton blog est un très beau témoignage.
HAUTS LES COEURS!

Solamente la ardiente paciencia hará que conquistemos una espléndida felicidad. Seulement la patience acharnée nous fera conquerir le plus beaux des bonheurs.
Pablo NERUDA
La esperanza es un estimulante vital muy superior a la suerte. L'espoir est un stimulant vital très supérieur à la chance
NIETZSCHE, Friedrich
Cada cosa tiene su belleza, pero no todos pueden verla. Chaque chose a sa beauté mais pas tous peuvent la voir
CONFUCIO
La manera más profunda de sentir una cosa es sufrir por ella. La manière plus profonde de sentir une chose est de soufrir pour elle.
Gustave FLAUBERT