jeudi 16 novembre 2006

Patience - PACIENCIA

J'étais une personne impatiente. Jamais je n'ai su ce que c'est la patience, c'est vrai, je le recconaît. Normalement je voulais que les choses se passent tout de suite.
Avec le temps j'ai appris que rien ne vient tout de suite, même si tout a été fait pour que cela arrive il faut quand même attendre le bon moment. En sachant que l'on sait jamais non plus quel est rééllement le bon moment parce que, j'ai aussi appris, que ce bon moment est reconnu une fois qu'il est passé et que nous avons obtenu ce que nous souhaitions.

Donc, j'ai appris déjà à attendre. Mais "attendre" ce n'est pas pareil que "être patient". Quel travail ardu ! Si j'étais patiente je ne me demanderai pas tous les jours si l'icbf a déjà étudié notre dossier, si nous aurons ou pas un complément, combien d'années en fin nous allons espérer pour t'embrasser, je ne compterai pas les jours, les semaines, les mois ...

J'espère qu'un jour j'apprendrai à "être patiente". Sinon, je ne sais pas comment je supporterai les années à venir et ton pauvre père sera martirisé par mon "impatience"! Parceque lui il sait être patient, mieux encore : il est patient !! Je l'envie des fois !

Aujourd'hui je ne peux pas dire que je suis "impatiente" mais je ne suis pas encore "patiente". Mais tous les jours il faut m'armer de patience ... Incongru ? oui et tant !! Je pense que je vis la "patience" le jour le jour. J 'ai du chemin à faire pour que tous mes pores respirent de la patience ! Pourtant je suis obligée de la vivre à long terme ! Et je suis toute seule pour y arriver. Puisqu'apprendre la patience est un long chemin qu'on peut uniquement parcourir seul.

Les états déclanchés par l'impatience ne sont pas, pour moi, ni l'inquiètude, ni l'anxiété, ni l'irritation, ni la colère ... même si c'est ces attitudes là que l'entourage croit percevoir. Les états sont plus prôches de l'agacement. Un agacement surnois, fourbe et silencieux qui ronge le cerveau et qui, des fois, s'installe pendant quelques minutes ou heures et qui empeche de penser positivement.

Je me suis rendue compte que j'ai tendance à écrire quand je sens cet agacement en moi. Donc, nous voilà, j'écrirai pendant des longs années ! Ces paroles seront mon moyen d'évaquer l'agacement, seront mon mirroir et m'apprendront la patience. Je pense déjà que j'écrirais beaucoup sur ce sujet. En espérant qu'au bout j'aurais appris à être patiente !


Yo antes era muy impaciente. Nunca supe lo que era la paciencia, lo reconozco. Quería que las cosas llegaran enseguida.
Con el tiempo he aprendido que nada llega enseguida. Aunque se ha hecho todo lo necesario para que ocurra, se debe esperar el buen momento. Sabiendo que nunca se sabe tampoco cual es el buen momento puesto que lo reconocemos una vez pasado.

Así que he aprendido por lo menos a esperar. Pero esperar no es "ser paciente". Menudo trabajo ! Si yo tuviera paciencia no me preguntaría todos los días si el ICBF ya ha estudiado nuestro expediente, si nos pedirá un complemento de información, cuántos años nos quedan para tenerte en nuestros brazos , no contraría los días, semanas y meses ....

Espero aprender algun día a tener paciencia. Sino, no sé cómo soportaré estos años a venir y martirizaré a tu pobre padre con mi impaciencia. Porque él sí que es paciente, le envidio a veces !

Hoy no puedo decir que sea impaciente, pero no soy todavía paciente. Pero cada día me armo de paciencia ... Incongruente, no ? Creo que vivo la paciencia del día o día. Tengo mucho trabajo para que algún día todos mis poros repiren paciencia y a pesar de todo estoy obligada a tener paciencia a largo plazo. Y estoy sola para conseguirlo ! Pues aprender la paciencia es un camino que solo se puede recorrer solo.

Las actitudes que despierta la impaciencia no son, en mi caso, ni la inquietud, ni la ansiedad, ni la cólera aunque sean estas actitudes las que los familiares y amigos creen percibir. La actitud se acerca de una irritación maliciosa y silenciosa que atormenta y roe las neuronas positivas durante unos minutos o algunas horas.

Me he dado cuenta que tengo tendecia a escribir cuando el "tormento" comienza. Pues ya ves, escribiré durante años ! Estas palabras me permitirán evacuar mi irritación silenciosa, serán mi espejo enseñándome la paciencia. Me imagino que escribiré mucho sobre este tema. Esperando, sobre todo, que al final haya aprendido ha ser paciente.

4 commentaires:

arnaud a dit…

je ne crois pas que l'attente a quelque chose a voir avec la patience. Mais si ton ressenti c'est que tu es impatiente, défoule toi !!! Je te vois plutôt comme quelqun qui veut tout maitriser. Et là tu dois apprendre à "lacher prise" et "faire confiance". Crois moi ce n'est pas si evident. Je vous souhaite bon courage et nous restons à vos coté dans votre aventure. bises !

fran a dit…

j'aime bien vos commentaires parce qu'ils nous servent à avancer !

merci arnaud de me rappeler que je suis quelqun qui veut tout maîtriser (hahahaha, c'est facil à découvir, quel défaut !!) mais c'est justement le fait que je sais que je suis comme ça qui fait que me lâche déjà un peu. Le blog sert quelque part à ça aussi. Par contre, je pense vraiment que la patience s'apprend dans l'attente. En tout cas, pour moi. On n'apprend pas les mêmes choses sur le même chemin parce que les bases de départ sont différentes. C'est pour ça que la vie est diversité et différence. Et elle est bien comme ça.
Bisous

arnaud a dit…

je suis à ton service ! merci fran pour ce blog car non seulement il est beau mais il est profond ! quelle chance il aura votre enfant !
tu as raison la vie est diversité et difference !
bises

Sylvie a dit…

Coucou, Fran

Une nouvelle semaine qui commence.
J'espère qu'elle sera la bonne ! Je pense très fort à toi

Bises

Solamente la ardiente paciencia hará que conquistemos una espléndida felicidad. Seulement la patience acharnée nous fera conquerir le plus beaux des bonheurs.
Pablo NERUDA
La esperanza es un estimulante vital muy superior a la suerte. L'espoir est un stimulant vital très supérieur à la chance
NIETZSCHE, Friedrich
Cada cosa tiene su belleza, pero no todos pueden verla. Chaque chose a sa beauté mais pas tous peuvent la voir
CONFUCIO
La manera más profunda de sentir una cosa es sufrir por ella. La manière plus profonde de sentir une chose est de soufrir pour elle.
Gustave FLAUBERT